« PAS QUESTION DE VENDRE NOTRE POISSON À RABAIS »

Capture D’Écran, Le 2020 05 11 À 08.00.27

Cap‐Santé, le 10 mai 2020 ‐ Suite au reportage diffusé à Radio‐Canada vendredi le 7 mai dernier, le président de l’Association des Aquaculteurs du Québec, M. François Guillemette, réaffirme aujourd’hui la position des producteurs qu’il représente : « Il n’est pas question de vendre à rabais les poissons prévus pour la saison de pêche 2020 ».

Autant soucieux de l’aspect financier que du bien‐être animal, les pisciculteurs sont en attente, dans un premier temps, d’un programme d’aide temporaire du MAPAQ ayant pour objectif de « détasser » un minimum de poissons pour assurer la survie des inventaires.

En effet, l’enjeux majeur actuellement est que les niveaux d’entassement dans les bassins d’élevage ne pourront être maintenus très longtemps. Les poissons vont inévitablement et très bientôt manquer d’espace et d’oxygène augmentant hautement le risque de mortalités soudaines et massives.

Dans un deuxième temps, les aquaculteurs pressent le MAPAQ depuis le 2 avril dernier de livrer au plus tôt un programme complet qui puisse répondre aux impératifs de la situation et qui permettra aux pisciculteurs de poursuivre leurs activités.

Le président, M. Guillemette, rappelle que les producteurs ont investi depuis plusieurs mois sur la production actuelle et qu’il est impératif de maintenir les prix fixés afin d’assurer la rentabilité des entreprises et pour investir sur les inventaires de 2021.

Il réitère : « Nous sommes prêts et nous attendons impatiemment l’ouverture des pourvoiries, des réserves fauniques et des ZECs afin de livrer nos poissons. »

Qui est l’AAQ

L’Association des aquaculteurs du Québec (AAQ) est un syndicat professionnel sectoriel affilié à l’Union des producteurs agricoles du Québec. L’AAQ regroupe les producteurs et productrices qui œuvrent dans le domaine de l’élevage des poissons, ainsi que les représentants et acteurs socio‐économiques de cette industrie. L’AAQ veille à la défense des

intérêts généraux de la profession dans le cadre du développement durable de l’aquaculture au Québec. Enfin, l’AAQ collabore étroitement avec la Table filière de l’aquaculture en eau douce du Québec, différents ministères provinciaux et fédéraux ainsi que plusieurs acteurs majeurs du milieu afin de favoriser l’expansion du secteur dans le respect de l’environnement et la biodiversité ainsi que de la santé et du bien‐être animal.

Source et information :
Isabelle Villemure, Directrice générale Association des Aquaculteurs du Québec Tél. : 819‐620‐2027 isabelle.villemure.aaq@outlook.com