Les zecs du Québec rendent hommage à Pierre Lefebvre

Prix André Magny   Pierre Lefebvre

C’est la larme à l’œil que Pierre Lefebvre a reçu le prix André-Magny, lors du banquet du congrès de Zecs Québec, tenu en avril dernier.

Il faut dire que monsieur Jacques Guillemette, qui l’a chaleureusement présenté, n’y est pas allé de main morte. Tout en gardant le suspense sur l’identité de Pierre Lefebvre, il a défilé ses réalisations, ses bons coups et quelques anecdotes croustillantes. « J’ai vu toute ma vie déroulée », se rappelle avec émotion Pierre Lefebvre.

Homme de passion, Pierre Lefebvre tire son énergie des membres et gestionnaires de la zec Kiskissink, qu’il représente depuis 18 ans à titre de président, ainsi que celles de la Mauricie. « Ils m’accordent leurs respect, considération et collaboration. C’est avec eux que je partage ce prix ».

Monsieur Lefebvre a siégé 11 ans sur le conseil d’administration de la Fédération québécoise des gestionnaires de zecs, Zecs Québec, dont 7 ans à titre de vice-président et 1 an à la présidence. « Pierre Lefebvre est très impliqué au sein de notre organisme, et ça depuis des années. C’est un homme d’exception », reconnaît Jean-Claude D’Amours, directeur général de Zecs Québec.

Grand sportif et éducateur de formation, monsieur Lefebvre a transformé le visage des zecs. Il a entre autres changé la dynamique entre les industriels et les zecs. En 2007, au Sommet sur l’avenir du secteur forestier du QPierre Lefebvreuébec, organisé par l’Université Laval, il est nommé directeur représentant pour toutes les fédérations fauniques du Québec. « Ma plus grande réalisation c’est d’être allé chercher une obligation d’entente entre les zecs et les compagnies forestières. Je voulais que l’on considère les compagnies forestières comme des partenaires plutôt que des adversaires », raconte fièrement Pierre Lefebvre. C’est aussi lui qui a représenté toutes les zecs du Québec en Commission parlementaire au sujet du Livre vert et sur le projet de loi 57.

Pierre Lefebvre voit l’avenir et son implication dans les zecs d’un bon œil. « Tant que j’aurai la santé, je serai encore là! »

Prix André Magny   Pierre Lefebvre

À gauche Mathias Dufour, président de Zecs Québec, et à droite Pierre Lefebvre.

Par Audrey Painchaud