La zec des Passes mise sur le développement et la mise en valeur de son territoire

Zec Des Passes  2

La zec des Passes entreprend la deuxième phase de son plan récréotouristique. Le public a maintenant accès à la première portion du sentier pédestre de la rivière Alex.

Il s’agit d’un circuit de 3 km en pleine nature, bordé par la rivière. Beaucoup plus que de la promenade en forêt, la zec des Passes propose de joindre l’utile à l’agréable. Des panneaux d’interprétation parsèment le chemin pour mettre en valeur le territoire et la biodiversité. On retrouve aussi des tables à pique-nique, des bancs, une aire de repos couverte et, bien sûr, quelques sites aménagés pour la pêche à gué. Les pêcheurs amateurs et expérimentés pourront ainsi taquiner la truite mouchetée aux abords du sentier.

Frédéric Gagnon, coordonnateur de la zec des Passes, est content du résultat. « On voulait sortir des sentiers battus », lance-t-il. « Beaucoup de gens pratiquaient déjà la marche en forêt. C’était de rendre la chose à la portée de toutes les familles ».

L’aventure n’est pas terminée. Frédéric Gagnon prévoit boucler la boucle du sentier l’année prochaine. Au total, 6,5 km de circuit pédestre seront accessibles. Cette étape franchie, la zec des Passes entamera la troisième et dernière phase de son plan récréotouristique. Elle prévoit la construction d’autres infrastructures comme un « chalet d’accueil » aux abords du lac Moffat. La zec compte aussi réaliser des aménagements fauniques ainsi que de l’ensemencement au lac Moffat.

Toujours dans un esprit d’accessibilité, la zec des Passes s’est aussi assurée de la proximité du sentier les commodités environnantes. Le sentier est situé au kilomètre 22 du chemin des Passes. Il est également près du poste d’accueil principal et à deux pas du village St-Ludger-de-Milot.

Une campagne de promotion est prévue au printemps 2014, juste à temps pour le début de la pêche. Tourisme Alma, qui est l’un de leur fier partenaire, fera la distribution de dépliants. Le Web fait également partie de ses stratégies pour rejoindre la clientèle. La zec compte aussi concentrer ses efforts de promotion dans un journal local et à la radio.

Une première phase qui porte ses fruits

Pour la première phase, la zec s’est donnée comme mandat de se procurer des embarcations. Chaloupes, canots et kayaks sont maintenant offerts en location aux membres et utilisateurs depuis l’été 2012. « Ça correspondait à un besoin », confirme le coordonnateur. La preuve, sans promotion, seulement avec le bouche-à-oreille, la zec a doublé ses revenus de location comparativement à l’année dernière. Une location très associée à la pêche au brochet et au touladi. « Les gens peuvent les louer directement au poste d’accueil et les retrouver à des endroits stratégiques où la pêche est la plus pratiquée », explique Frédéric Gagnon.

Zec Des Passes  5

Toutefois, leur parcourt sur la rivière Petite Péribonka attire aussi son lot de sportifs. Frédéric Gagnon avoue qu’à l’heure actuelle, tout n’est pas au poil. La rivière n’est pas balisée ni aménagée pour le canot-camping, mais cela ne saurait tarder. Les adeptes devraient y trouver leur compte d’ici quelques années. En attendant, la zec des Passes voulait tout de même mettre le trajet et l’activité en valeur. Elle fournit sur son site Web ainsi qu’au poste d’accueil, des points de référence GPS pour l’accès à la rivière, ainsi qu’une carte de la rivière.

Frédéric Gagnon voit grand. Il pense déjà aux autres sentiers et aux aménagements de camping qui pourraient être érigés, un jour, le long de la rivière. « Ça correspond à une demande, observe-t-il. Tout dépendra de nos partenaires et des moyens financiers qui seront à notre disposition ».